Après avoir fait peau neuve en changeant le look and feel bleuté du nouvelobs.com par une identité graphique plus épurée, sans oublier la nouvelle formule du magazine papier en kiosque et un nouveau logo, le groupe le Nouvel Observateur se lance dans une nouvelle aventure, celle du site d’infos participatif : Le Plus. Un printemps qui démarre en trombe avec ce total relooking et ce nouveau-né du web.


Pour ce faire, c’est l’ancien co-fondateur du Post.fr, Benoit Raphaël, qui est aux manœuvres, épaulé par Aude Baron rédactrice en chef adjointe et accompagné d’ex-journalistes du Post pour monter ce nouveau site d’infos. Il a la particularité d’être complètement intégré au site nouvelobs.com, même si une icône graphique dissocie le contenu « Le plus » de l’actualités du site « mère ».
Le but : faire intervenir les internautes sur des sujets d’actualité ou de société, s’entourer d’une communauté d’experts, découvrir des personnes de talent afin de s’enrichir les uns des autres.

« Le nouvel Observateur met en avant le meilleur des idées, analyses, opinions et découvertes grâce à la participation active de ses membres .
Avec le Plus, le nouvel Observateur vous propose une expérience inédite d’information. L’objectif est de mettre en valeur les richesses insoupçonnées du Web en vous faisant participer. Pour cela, 2 options : je publie ou je parraine !


A ses débuts, il était seulement accessible sur invitation donc par cooptation, mais depuis le 16 mai dernier, il est ouvert à tous les internautes désirant participer et ayant un compte sur un média social (Facebook ou Twitter) afin d’être identifié. Sans ce sésame, pas de participation. Ensuite, l’article soumis devra être sélectionné par un journaliste/éditeur pour être publié. A moins d’être parrainé. Une ouverture sous haute surveillance donc, mais gage d‘intelligence et de qualité éditoriale. Petits plus : on vous précise le temps de lecture et qui dans la rédaction a sélectionné votre article en Une.

Souhaitons-lui une belle entrée et une jolie réussite. Mais avec l’affaire DSK en cours, ce démarrage commence sur les chapeaux de roue…

http://leplus.nouvelobs.com/