Pour notre 2ème workshop de la rentrée, nous avons le plaisir d’inviter Catherine Mollet à animer un thème un peu geek mais ô combien incontournable : les Content Management Systems

Chef de projet web, Catherine décryptera pour vous les secrets des CMS avec son œil expert et critique. Les inscriptions au #WorkshopsGIW n°2 sont ouvertes : inscriptions ici. Alors un conseil, ne tardez pas, les places vont partir vite ! Cette seconde édition aura lieu dans les locaux de l’agence Pourquoi pas moi et nous en profitons pour remercier la Girlz In Web Prescillia Leroy pour son chaleureux accueil.

GIW : Catherine, Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Catherine Mollet : Je m’appelle Catherine Mollet et suis chef de projet web. En fait, je crée et réalise des sites dans leur ensemble (en langage policé, disons que je suis très polyvalente) : relation client, conception, design, développement, rédactionnel, formation etc. Actuellement, je cherche à me concentrer sur les aspects fonctionnels et organisationnels des projets. Ce que je considère comme le plus important est de faire se rencontrer le besoin d’un client en termes de message et d’image et les attentes des utilisateurs. J’envisage donc mon métier comme un lien.

GIW : Concernant ton parcours : as-tu toujours travaillé dans le web, les nouvelles technos, le numérique ?

CM : J’ai connu plusieurs vies professionnelles, mais avec une ligne directrice : le traitement de l’information et la communication. Au tout début, j’ai été documentaliste. Puis je suis partie à Tokyo où je suis devenue consultante en veille technologique. C’est de là que j’ai assisté aux débuts du web et le Japon étant alors à l’avant-garde pour les usages grand public, j’ai eu l’opportunité de mener, au milieu des années 90, une étude sur les apports que pouvaient représenter ce nouvel outil dans la relation aux usagers. C’était pour le compte d’une très grande entreprise française dont le site n’était jusqu’à lors utilisé que pour les relations entre chercheurs, fond blanc, liens bleus et évidemment tout en html pur et dur. La préhistoire, quoi. Mais cela a contribué à éveiller mon intérêt et je me suis mise à créer des sites. Puis lors d’une reconversion professionnelle en 2000, j’ai choisi de faire de ce jeu un métier. Depuis, je suis toujours aussi passionnée.

GIW : Comment as-tu connu les Girlz In Web ? En quoi es-tu investie dans l’asso ?

CM : En butinant sur le web, j’étais tombée sur des informations concernant Girlz In Web et le concept m’avait intéressée. Le premier événement auquel j’ai participé était une soirée de « marrainage » en février dernier où il était proposé de mieux connaître le réseau et ses activités et de proposer des idées ou des services si on le souhaitait. Le partage des compétences et des savoirs étant une valeur importante pour moi, c’est tout naturellement que je me suis proposée d’y participer. Dès que cela a été possible, je suis devenue adhérente de l’association et assiste régulièrement aux événements.

GIW : Fais-tu partie d’autres réseaux pro ?

CM : Etant actuellement en recherche d’emploi, je suis beaucoup sur LinkedIn et dans une moindre mesure sur Viadeo. Je relaie aussi des infos via mon compte twitter. Sinon, j’adhère à d’autres associations comme l’AFUJ (Association Francophone des Utilisateurs de Joomla) ou Designers Interactifs dont je suis également les événements. Mais ce n’est pas limitatif et je suis curieuse de tout ce qui concerne l’actualité du web et participe régulièrement à diverses manifestations.

GIW : Peux-tu nous en dire un peu plus (mais pas trop) sur le workshop que tu vas animer ?

CM : Lors de ce workshop, je vais vous présenter les CMS, ces systèmes permettant de créer et de gérer (relativement) facilement des sites web. Parmi la pléthore de CMS existants, nous nous focaliserons sur deux qui comptent parmi les plus populaires et les plus simples à utiliser : Joomla! et WordPress. Je compte orienter cette présentation dans un esprit pratique, avantages et inconvénients de chacun, comment structurer et mettre à jour des sites utilisant l’un ou l’autre CMS. Vu le temps disponible, je crains toutefois que nous devions nous limiter aux fonctions les plus basiques.

GIW : As-tu fait une découverte marquante récemment sur la toile ou as-tu un coup de cœur (pro/perso) à nous faire partager ?

CM : La curation est une question qui m’intéresse tout particulièrement (reliquat de ma vie professionnelle passée et de mon attachement au partage des connaissances). Scoop.it! et Pearltrees sont depuis quelque temps devenus mes favoris.

GIW : Un dernier conseil aux Girlz In Web ?

CM : Un réseau au féminin, est-ce le web en rose ? Girlz in web prouve que non en regroupant des professionnelles qui ont envie de participer à l’évolution du web un point c’est tout. Continuez dans cet esprit ouvert et non partisan.

Retrouvez Catherine sur :
– son site : http://www.catherinemollet.com
– sur twitter : @Nuyonuyonoina
– sur linkedIn : http://fr.linkedin.com/in/catherinemollet