Le récit haut en couleurs de mes premiers pas dans LeWeb’11

Pour vous représenter dignement chères GirlzInWeb, j’avais :

–          Bien rechargé mon iPhone 3GS (erreur de modèle), une double-batterie d’iPhone de chez Philips (idéale : ça m’a sauvé mon LT !), mon iPad Wifi seul (erreur, car sans 3G on peut être perdue), une caméra  Sony très bien mais gourmande en batterie (erreur) et un Blackberry en back-up pour téléphoner (erreur)

–          Mis des p’tites ballerines plates pour être capable d’aller vite, de monter-descendre, de courir derrière les speakers… (erreur quand à 14h en partant il pleuvait des cordes ; mes orteils s’en souviennent)

–          Analysé le programme de la 1ère demi-journée, pour en couvrir l’essentiel (finalement, avec la venue de Monsieur Karl Lagerfeld en personne, ça m’a occupé un bon bout de la matinée pour le plaisir des yeux et des oreilles.)

–          Pris plein de badges et de cartes de visite GIW (1/2 erreur, car à l’époque du mobile et des réseaux sociaux, on ne s’échange quasi plus de cartes : on indique son Twitter name… et dans le rush, tellement pressée que j’étais, j’ai oublié de donner les badges, sauf à quelques amies d’Orange qui les ont joyeusement arborés :-) )

Ah, on va penser que je me plains… non non, je m’en garderai bien ! Au contraire, malgré mes erreurs de débutantes -et oui, j’avoue, en 5 ans d’expérience dans ce secteur, c’est la 1ère fois que j’avais la chance d’assister à Le Web- j’ai appris une chose : se concentrer sur l’essentiel. Et pour moi, cela aura été un élément qui m’anime et me motive, que je retrouve chez les GirlzInWeb, les rencontres et le networking. Avant tout, la technologie, ce sont des femmes et des hommes qui la font !

Interviews de femmes du web

Vous allez me dire : « tout ça pour ça ? On est official blogger et on fait des interviews de nanas du Web ? Et le live-tweet et le live-blogging dans c’histoire ? »

En effet, ma production de contenu original et inédit aura sans doute été pauvre. Je suis certaine que nos amis blogueurs redoutablement efficaces comme Korben, Presse-Citron, FrenchWeb, Locita, AccessOWeb, … dont la liste non-exhaustive, car ce sont les « officiels » seulement, est ici http://www.leweb.net/2011/community/official-bloggers ont pu vous permettre de suivre les plénières, les workshops, les annonces exclusives, les lancements de produits, etc.

De mon côté, « armée » de mes « outils » de haute technologie, j’ai arpenté les stands, les buffets, le bloggers’ lounge et le start-up bus à la rencontre de personnalités sympathiques à vous présenter. J’ai testé le « live-interviewing », ou presque. Entrepreneuse, humanitaire, recruteuse, bloggeuse, coach ou communicante, chacune s’est prêtée au jeu de la mini-interview. Je vous invite à les découvrir ici, sous un format simple et non monté (vous m’en excuserez, mais « le temps n’est pas à vendre » comme nous le disait si justement -in English in the text- Karl Lagerfeld dans son intervention) avec des messages de sympathie adressés aux GirlzInWeb notamment, pour nos 2 ans :

Stéphanie TRAMICHECK (responsable d’Etsy France) :

Stéphanie VITALE-HAVRENG (directrice commercial et marketing de FrenchWeb) :

Soraya B. (community manager API chez Orange) :

Sarah AIZENMAN (directrice de la communication de la Fondation Casques-Rouges / application Missing.net) :

Karen LILLA (Global Communications Manager, IBM) :

Interview Karen LILLA (IBM) at #LeWeb par girlzinweb

Eve NICOLAS HERONDART (Altaïde) :

Paula MARTTILA (official blogger at LeWeb’11 and start-up advisor) :

Ludivine HUCHE (Fondatrice de Commerces&co. : mis en ligne le ce jour-même !) :

Projectpearlz.com (initiative née dans le Start-Up Bus) :

Impressions après une demi journée

Mon premier « LeWeb », en cette 1ère journée de l’édition 2011, aura donc été rempli d’enthousiasme, de dynamisme et de diversité : j’ai aimé. Et finalement, si c’était ça LeWeb ? parmi 3000 personnes et 60 nationalités qui y participent cette année comme on le sait, en interviewer 9, de 4 nationalités différentes, en moins de 5h, c’est plutôt enrichissant.

Alors j’avoue, je n’ai pas réussi à avoir une discussion avec Natalie Massenet, la fondatrice et directrice exécutive de Net-A-Porter, qui est intervenue ce matin avec Karl Lagerfeld…  Cette femme brillante, ultra prisée et busy,  a tout de même pris le temps de me saluer avant de repartir vers son activité passionnante. Leader de la vente d’articles de mode sur Internet, elle a su rapidement aller vers le mobile et nous prépare vraisemblablement de belles innovations pour début 2012.

Grâce à ce marathon (finalement c’était une bonne idée les ballerines !) je suis plus que ravie d’avoir croisé les chemins de Karen, Elya, Alice, Marie, Saskia, Soraya, Sarah, Stéphanie et Stéphanie (non je ne vois pas double), Sandrine, Paula, Ludivine, Céline, Ayelet, Alexandra, Anina, Baptiste, Gilles, Olivier, Eric, Manuel, Jérémy, Antoine, Christian, Jean-Michel, et les autres, hommes et femmes avec qui j’ai pu échanger et partager. De courts instants certes, mais toujours d’agréables moments autour des nouvelles technos – mais pas que.

Girlz In LeWeb & more…

GirlzInWeb est avant tout un réseau, qui dit réseau dit « networking » (forcément, c’est la traduction anglaise) C’est ainsi que j’ai appréhendé cette intense demi-journée à LeWeb, grâce à Géraldine et Loic LeMeur et toute leur équipe de folie. Et cela m’a permis de confirmer l’essence même des échanges réels, versus ceux que nous avons sans doute un peu trop au travers de nos écrans. Dans SoLoMo, il y a certes Social, mais il y a aussi Local et donc points de contacts réels et physiques. La boucle est bouclée : je vous retrouve bientôt, à l’un de nos apéros networking, soirée ou autres workshops et conférence que nous organisons toute l’année. D’ailleurs, « save the date » pour le 13 février 2012 : nous vous préparons un bel événement, sur le Mobile justement… infos à venir prochainement.

Merci pour ces rencontres internationales et j’espère pour ma part retenter le marathon, mieux équipée, l’année prochaine au LeWeb’12 😉

Et en attendant, suivez les autres GirlzInWeb ce jeudi et demain vendredi, pour la suite de nos aventures à #leweb (sur le fil twitter des @girlzinweb bien sur)