On peut dire que Sophie Lepert est une « figure » du web social français. Community manager du mythique site français de crowdsourcing de tshirts graphiques LaFraise dès 2006, elle est passée par les agences au service de marques technos, puis est revenue à ces premières amours communautaires, et travaille désormais au sein de ThenWeCan, un site de crowdfunding généraliste pour lequel elle agite les communautés d’internautes. Récit d’un parcours passionnant et passionné !

Bonjour Sophie, peux-tu nous raconter en quelques lignes ton parcours professionnel ?

J’ai eu un parcours atypique : après mon bac, je voulais déjà travailler dans le web (bac en 1995, ça vous donne une idée de la fraicheur de l’internet ^^). Par défaut, j’ai fait des études de lettres, mais mon truc restait quand même les nouvelles technos et l’internet. Face à une absence de formation à l’époque, j’ai pris quelques chemins de campagne pour arriver à faire ce que je voulais faire : travailler dans l’univers  du web. Chose faite puisqu’il y a 6 ans avec un culot certain, j’ai intégré laFraise en tant que community manager ( bien qu’à l’époque mon contrat pro était intitulé « Responsable événementiel » ^^). J’ai quitté l’entreprise pour tester l’agence chez Wunderman pour le compte de Nokia, puis je suis retournée dans le giron des Start-ups en passant chez FriendsClear, et je suis actuellement en poste chez ThenWeCan.

Tu as récemment rejoint une startup après avoir travaillé en agence pour diverses marques, quel a été l’élément déclencheur ?

J’aime assez l’idée de lier l’innovation et l’humain. On a souvent tendance à considérer que le web comme quelque chose qui vous isole et rend asocial. Alors qu’à l’inverse, il est un formidable vecteur de rencontres et un facilitateur hors pair. En rencontrant Benjamin, le fondateur de ThenWeCan, j’ai complétement adhéré à son concept : faire en sorte qu’un projet porté par une seule personne puisse être réalisé grâce à la participation de nombreux autres internautes.

Peux-tu nous parler plus en détails de ThenWeCan, son concept et son positionnement par rapport à des sites comme Leetchi et Kisskissbankbank par exemple ?

Son concept se veut généraliste, il est donc à la croisée des chemins entre Leetchi, kisskissbankbank ou d’autres sites qui fonctionnent sur le crowdfunding ou le crowdsourcing. C’est « l’apport par la foule » quel qu’il soit qui nous intéresse. Que ce soit par des compétences, du temps, de l’argent…
En étant hébergeur de contenus, nous ne choisissons pas les projets, même si nous modérons à posteriori ceux qui pourraient ne pas respecter la charte d’utilisation du site.
Le projet qui nous a vraiment fait plaisir fut la participation d’une soixantaine de participantes pour un projet tricot pour les sans abris. Nous avons recueilli plus d’une centaine d’écharpes qui ont toutes été distribuées par la Croix Rouge dès les premiers jours de grand froid l’hiver dernier.

Tu fais partie de Girlz In Web et tu as bien aidé l’association à plusieurs reprises. Qu’est ce qui te motive dans l’association, que viens tu y chercher et y apporter ?

Je trouve l’idée de l’association hyper pertinente : mettre en avant les talents féminins. Mais c’est surtout son côté mixte qui me plaît. Le talent n’est pas plus masculin que féminin, mais il est vrai que les femmes souffrent d’un déficit d’image dans l’univers du Web. Je viens y retrouver des femmes que j’apprécie humainement et professionnellement, échanger joyeusement autour d’un sujet, écouter certaines parler avec enthousiasme de leur prochain projet pro, bref j’en ressors toujours avec des rencontres très enrichissantes!
J’y apporte mon expérience opérationnelle sur certains événements, mais c’est surtout mon temps que j’offre en tant que bénévole! :)

Pour finir peux tu nous donner tes trois ou quatre sites indispensables, sans lesquels tu serais perdue ?

Je consulte pas mal de site US comme the NextWeb, ou laughing squid pour ma pause lol ^^. En France, frenchweb est mon incontournable du matin, e-marketing.fr pour me tenir au courant et fubiz pour la pause de beau. :)

Retrouvez Sophie sur Twitter @larcenette et découvrez ThenWeCan