Retour sur le workshop du mois de mai qui s’est tenu le 30 dans les locaux de Simple IT, où nous accueillait la Girlz In Web Marie Dubuc. Au menu de cette session : la Direction Technique Web.

Et pour animer ce thème clé, Laure Némée, CTO de la start-up Leetchi.com !

La Direction Technique Web … Un vaste sujet, encore trop méconnu voire même effrayant pour ceux qui n’ont pas ou peu les mains dedans, mais qu’il est pourtant essentiel de maitriser un minimum…

Alors, pour entrer directement dans le vif du sujet et mieux cerner de quoi il en retourne, Laure commence par nous exposer les missions qui incombent à une équipe technique web. Suivez le guide, c’est parti !

Les missions

    • Composition de l’équipe : des développeurs, front et back, des architectes logiciel mais aussi des intégrateurs (qui travaillent avec les Web designers), des chefs de projets fonctionnels,…
    • Leur mission clé : le développement pour livrer le site web ! Cela passe par la mise en place de l’architecture matérielle du site, l’hébergement, la mise en production, le monitoring ou encore les aspects sécuritaires (intrusions, vols de données, …). Au passage, pensez bien à créer des alertes au cas où le site tomberait.
    • Une fois le site en ligne, l’équipe technique web doit également assurer la maintenance informatique (ici, l’équipe Support entre aussi en jeu). Car une fois le projet livré, il faut être là pour assurer la correction des bugs, ajouter des fonctionnalités, mettre à jour ce qui doit l’être,…

Les enjeux

Ils tiennent en quelques mots, mais pas des moindres !

    • Efficacité : cherchez à maitriser vos coûts de développement, évitez les longs tunnels (de développement justement) et bien entendu, collez aux besoins de votre client !
    • Anticipation des besoins de votre client / entreprise : main d’œuvre, montée en charge de l’applicatif (le site tourne pour 200 personnes ou plus ?), choix de la technologie, …
    • Savoir-faire de l’équipe : maitrise du développement informatique, des différents langages et outils, veille techno permanente.

Les types de projet

    • Blog WordPress : mise en place d’un blog, avec un template personnalisable. Cela vous prendra quelques jours à peine.
    • Site e-commerce : vous pouvez utiliser des frames déjà existants puis les customiser avec quelques plugins. Avec un développeur PHP et un Web Designer, le tour sera joué en quelques jours.
    • Appli iPhone
    • Jeux : en Html 5 ? Quel est le degré de complexité du jeu ?
    • Application Facebook : pluggée sur une Fan Page ou sur un site web qui intègre des fonctionnalités Facebook très avancées ? 

Les technologies

Parce qu’un bon schéma vaut bien plus que de longues phrases…

** Développement

** Hébergement

Qui va développer votre projet informatique ?

Allez-vous recruter ou bien externaliser ? Tout dépend de vos besoins ! Quels sont les plus et les moins de chaque solution ?

** Le recrutement :

Quand la technique est au cœur de votre projet et que vous cherchez des savoir-faire pointus, mieux vaut recruter.
L’implication des équipes internes est généralement plus forte car les objectifs ne sont pas les mêmes : il y a une différence entre vouloir satisfaire un client et vouloir réussir un projet interne…

** L’externalisation :

Externalisez lorsque les compétences que vous cherchez ne font pas partie de votre cœur de métier. Et aussi lorsque vous recherchez des compétences rares ou avez besoin de conseils extérieurs.

** Mais du coup, comment choisir votre prestataire ? Allez-vous vous diriger vers un indépendant, une SSII ?

Souvent, il se trouve que prendre un prestataire de la même taille que son entreprise est une bonne solution. Mais il s’agit d’un postulat de base, à confronter à la réalité.
Pour information, les indépendants sont souvent meilleur marché que les SSII car leurs frais de structure ne sont pas aussi lourds.
Par contre, les SSII sont parfaites pour augmenter temporairement la taille d’une équipe.
Quant aux sociétés de conseil, elles vous aideront à trouver les compétences rares que vous cherchez ou à former une équipe en interne.

** Quel contrat pour votre presta ?

Vous pouvez choisir le mode « Forfait » : votre prestataire vous donnera alors un devis du coût du projet à développer et portera le risque.
Ou avancer avec un contrat « régie » où des jours humains consommés vous seront comptés. Par contre ici, votre prestataire ne portera pas le risque.

** Où le faire travailler ?

Directement sur votre site : la communication entre votre prestataire et vous n’en sera que simplifiée et vous gagnerez en souplesse et productivité. De plus, cela facilitera le passage des connaissances avec vos équipes.
Hors site : s’il s’agit du énième même type de projet que vous menez et que cela n’a pas de forte valeur ajoutée pour vous.

Recrutement

Les sites généralistes ne sont pas forcément conseillés pour recruter une équipe technique web … Mais des sites spécialisés dans le web / le développement comme Remix Jobs, eXpress Board et Jobs Human Coders vous seront d’une grande aide.
Vous pouvez aussi faire appel à votre réseau on et off line ou bien à un cabinet de recrutement.

Et pour motiver vos futur(e)s recru(e)s à vous rejoindre, n’hésitez pas à les attirer avec un projet innovant, un défi technique, …, qui les challengeront !

 

Gestion de projet

C’est là où l’informatique est le moins mature …

Fiez-vous aux méthodes de développement agiles (apparues à la fin des années 90) ! Plus pragmatiques que les méthodes traditionnelles, elles visent la satisfaction réelle du besoin client et vont vite devenir vos meilleures amies.
Le manifeste agile date de 2001 et a été rédigé par des consultants et développeurs qui ont réfléchi sur la manière de gérer un projet.
Pour plus d’interactions, de souplesse, optimiser les relations clients, pour une meilleure adaptation au changement bref, pour une organisation et un rendu au top !

Scrum est la méthode agile la plus utilisée (pour info, il existe aussi la méthode Extreme Programming). Servez-vous en pour aider votre équipe Développement à s’auto-organiser, l’idée étant bien sûr de gagner en productivité :

Licence CreativeCommons http://commons.wikimedia.org/wiki/File:VueGlobaleScrum.png

Management

Les développeurs sont souvent un peu à part dans les entreprises, volontairement ou pas … Comment éviter cela ?
En les challengeant, en trouvant des compromis (ne pas refaire tout le site par exemple), en leur demandant de vulgariser leurs activités pour une meilleure compréhension entre les équipes.
Mais aussi en les emmenant en rdv client pour qu’ils aient les feedbacks en direct ou encore en expliquant un peu mieux la valeur ajoutée de ce qu’ils font au sein de l’entreprise …
Les possibilités sont nombreuses !

Alors en conclusion, un grand merci à notre intervenante Laure Némée qui nous en aura appris beaucoup sur la Direction Technique Web et son environnement ! Sans oublier Simple IT et Marie Dubuc que nous remercions pour leur accueil.

Et rendez-vous très prochainement pour l’article bilan du dernier workshop avant l’été : le Storytelling, animé par Célina Barahona, co-fondatrice de Girlz In Web et de l’agence So Cult.