Marie-Amélie Frere

Marie-Amélie Frere, co-présidente de Girlz In Web, animera une Master Class sur la méthode Scrum, gestion de projet en mode Agile, le 16 avril prochain à l’IESA Multimédia.

Marie-Amélie, étant notre co-présidente nous te connaissons, mais que pourrais-tu nous dévoiler de plus ?

Cela fait bientôt 3 ans que je suis membre active chez Girlz In Web. Je n’ai pas participé à la fondation du réseau, mais je pense que je suis arrivée à la troisième ou à la quatrième réunion ! Comme j’ai été remarquablement bien accueillie, j’ai décidé de m’investir : en écrivant un article, d’abord, puis en prenant la responsabilité des événements exceptionnels, ce qui a donné lieu au premier Amphi sur le eCommerce qui s’est tenu au CNAM en mai 2011, et qui a été le point de départ de la structuration du réseau en association loi 1901, la forme actuelle de Girlz In Web. Après cet événement qui a été très bien accueilli, nous avons décidé de réitérer, et j’ai piloté l’organisation de l’Amphi 2 sur le mobile qui a eu lieu au Palais Brongniart en février 2012. Organiser des événements de A à Z est un travail très prenant mais passionnant !

J’ai été après ça rédactrice en chef, puis secrétaire générale : j’en ai profité pour mettre en place l’extranet afin que nos membres puissent échanger entre eux. Depuis décembre je suis donc co-présidente, et j’organise notamment les masterclass Mind The Gap avec Numa et Google for entrepreneurs.

Girlz In Web permet à celles (et ceux !) qui veulent s’investir de prouver mais surtout de développer des compétences qu’il serait difficile d’acquérir en si peu de temps dans le cadre d’un emploi. Cela m’a permis de progresser énormément au sein d’un environnement bienveillant ; j’ai beaucoup appris des autres, mais encore plus de moi-même, depuis que je fais partie de l’association. Cela m’a même donné la confiance de me lancer et de créer ma propre boîte ! C’est une aventure humaine et professionnelle que je conseille vraiment à tout le monde.

Mind the Gap ? Qu’est-ce que c’est ?

Je suis résidente en coworking à Numa, le lieu du numérique animé par Silicon Sentier. En tant que GIW, j’ai eu de nombreuses occasions de rencontrer et travailler avec l’équipe, notamment dans l’organisation d’événements à La Cantine. C’est donc tout naturellement qu’ils ont pensé à nous lorsque Google, un des partenaires de Numa, a annoncé que leur réseau Google for entrepreneurs développait une initiative mondiale, #40Forward, dont le but est d’augmenter le nombre d’entrepreneures du numérique. Comme son nom l’indique, quarante projets ont été sélectionnés au niveau mondial, et Mind The Gap est le seul projet français qui a été retenu. Nous en sommes d’autant plus fières !

Le principe : basé sur le modèle des Master Class Girlz In Web, nous proposons une série de quinze masterclass abordant des sujets très précis liés à l’entrepreneuriat. Par exemple : prototyper sans développer, identifier les rudiments techniques dont vous aurez besoin pour avancer dans votre projet, construire votre MVP, ou connaître les différences entre un avocat et un expert-comptable pour monter sa société de la meilleure manière qui soit ! Ces masterclass ont lieu tous les quinze jours le lundi soir, ils sont mixtes, gratuits, hébergés à Numa et animés pour la plupart d’entre eux par une femme. Les sujets liés à l’entrepreneuriat étant non-genrés, tout le monde est le bienvenu !

Quelle est ton actualité professionnelle ?

Avec un associé, je suis en train de monter ma boîte autour d’une application mobile géolocalisée qui facilitera la vie quotidienne de ses utilisateurs. Nous fonctionnons en Lean Startup, une autre méthode Agile qui consiste à réduire les risques au maximum en testant auprès des utilisateurs potentiels chaque étape de développement du produit. C’est tout à fait passionnant ! Je démarre également une activité de formatrice, notamment en méthodes Agile, et de conseil en transition digitale et management de contenu par la gamification.

T’a-t-il été facile de comprendre et utiliser les concepts des méthodes Agile ?

Oui, cela s’est vraiment fait en douceur : je venais d’être embauchée dans une société en tant que chef de projet webmarketing, et le nouveau directeur technique souhaitait mettre en place la méthode Scrum pour l’ensemble des projets. J’ai eu la très grande chance, ainsi que mon équipe, d’être formée full Scrum, c’est-à-dire d’être accompagnée pendant près de trois mois par des coachs Agile qui nous ont tout de suite mis dans le bain. Nous avons vu directement l’aspect pratique de la méthode, et ses bénéfices.

Ce qu’il faut comprendre des méthodes Agile en général et Scrum en particulier, c’est que l’humain est au centre du process, et devance l’ensemble des problématiques. La cohésion de groupe est donc très forte, et la livraison des produits est de fait bien plus efficace : comme dans le fonctionnement d’une association, les membres de l’équipe vont « s’engager » à réaliser telle ou telle tâche ; elles ne leur sont pas imposées par un chef. C’est le membre de l’équipe qui va estimer lui-même son travail et proposer d’agir. Le fait également de produire et d’avancer en itérations permet aussi très vite de voir le produit grandir par touches, c’est très satisfaisant, et ça aide à donner le meilleur de soi-même. Le tout se fait dans la bonne humeur. Scrum, c’est les Bisounours dans le monde du travail !

Je rajoute que mon expérience associative avec Girlz In Web m’a été extrêmement profitable pour faciliter les relations avec une équipe qu’il faut gérer en « management transversal » : c’est tout le problème des chefs de projet qui doivent travailler avec des personnes n’ayant pas de lien de subordination avec eux. En fait, chez Girlz In Web, on fait déjà de l’Agile ! :)

Peux-tu nous en dire un peu plus (mais pas trop) sur la Master Class que tu vas animer ?

La méthode Scrum est un outil formidable et très efficace pour monter un projet. Avant de se lancer, il faut néanmoins connaître le cadre de la méthode ainsi que les rôles de chacun et les termes qui sont employés. Je vais donc proposer un panorama introductif de la méthode avec les grands principes de Scrum. Ces deux heures de présentation seront donc assez intenses !

Merci à Marie-Amélie pour ses réponses, il me tarde d’assister à cette #MCGIW à laquelle nous vous attendons le mercredi 16 avril à l’IESA Multimédia !

Infos pratiques

Quand ? Mercredi 16 avril de 20h à 22h.
Où ? À l’IESA Multimédia, 5 Rue Saint-Augustin, 75002 Paris (Métro Quatre-Septembre).
Prenez votre place ! → Billetterie