tv connectée

Billet original publié par Emmanuel Torregano sur electronlibre.info

Les fabricants de téléviseurs estiment verser 100 millions d’euros de trop à la copie privée. Ils demandent aussi des contenus pour nourrir les écrans 3D ou les standards de TV connectée.

C’est le grand jour du Simavelec. Le syndicat regroupant la plupart des fabricants de téléviseurs et d’écrans de toutes sortes, ont rendu public aujourd’hui les grandes tendances du marché français. Les grandes marques du secteur telles que Sony, Philips, Samsung, Panasonic ou LG, en ont profité pour taper du poing sur la table concernant la « rémunération pour copie privée », et demander que le système de financement de la création soit revu!

Le Simavelec mène en effet une guerre depuis des années contre la copie privée, cette rémunération qui est acquittée par chaque client sur les CD-R ou les DVD, et plus récemment sur les décodeurs équipés de disque dur, ou encore les baladeurs MP3. Le syndicat est présent, comme d’autres représentants des industriels au sein de la commission copie privée. Il a toujours dénoncé un système qui mettait les fabricants à la merci des ayant droit, et qui déboucherait à brève échéance sur un emballement économique nuisible : marché gris frontalier, puis distorsion de concurrence entre revendeurs sur le Net, etc.

[Lire la suite]