Alexandra Grillmeier

Elle est arrivée en France pour ses études, elle s’y est finalement installée et met aujourd’hui toute son énergie à développer avec son ami le site Tonton Marcel, un dénicheur de bons plans champêtres, résolument engagé à défendre le tourisme rural et ses charmes ! Rencontre autour d’une dégustation de tapenade et autres douceurs du terroir.

Alexandra, peux tu te présenter ?

J’ai 26 ans, je suis allemande et vis en France depuis 4 ans. J’ai commencé mes études en Allemagne, à l’European School of Business de Reutlingen et les ai terminées en France où je suis restée plus longtemps que prévu (l’amour oblige…). Avec mon premier emploi chez vente-privée.com en tant que responsable d’opérations Marketing pour le site allemand, j’ai été confrontée aux enjeux et aux énormes opportunités du monde de l’Internet. Une très belle expérience dont je me serre aujourd’hui, d’une manière différente, pour Tonton Marcel, l’entreprise que j’ai cofondée début 2011.

Qu’est ce que Tonton Marcel ?

Tonton Marcel, ce sont des plans d’évasion champêtre, avec la volonté de proposer un autre tourisme rural. Plus concrètement, mon ami et moi avons créé le site www.tontonmarcel.com, sur lequel nous proposons des escapades chez des « acteurs ruraux » qui proposent des gîtes ou des chambres d’hôtes de charme, parfois leurs produits, dans un esprit de partage et de mise en valeur des belles choses que l’on trouve chez eux.
Le site propose différents univers : on peut y chercher une escapade selon différents critères par un moteur ludique ou par « La chiffonnière d’idée » pour être guidé. On peut aller faire un tour dans « La cuisine » qui met en avant des recettes, vins ou produits des hôtes. Il y a aussi le blog, sur les trouvailles de Tonton et l’univers du tourisme rural.
Encore aujourd’hui il y a cet énorme préjugé que les vacances à la campagne, c’est forcément synonyme de toile cirée, de vieux canapé poussiéreux, que le monde rural ne rime pas vraiment avec tourisme, détente, style… Mais non ! Les endroits que nous découvrons sur la route sont clairement à l’opposé de ce tableau. Ce sont des vignerons qui vous invitent à des séjours au milieu des vignes, des anciens chefs qui préparent la table d’hôtes avec des produits de leur jardin, des agriculteurs qui vous amènent à la chasse aux truffes ! Tonton Marcel veut dénicher et mettre en valeur ces lieux qui offrent un savant mélange d’authenticité et de style.

Qu’est ce qui est important dans la dimension web pour Tonton Marcel ?

Au-delà du fait qu’aujourd’hui, le web est le premier moyen de communication, il nous permet dans le cas de Tonton Marcel de construire un lien entre ville et campagne, et de rapprocher ces deux mondes. Une vigneronne, par exemple, qui est perdue au fin fond de ses vignes, peut rester connectée avec le monde entier et trouver un public (citadin) qui s’intéresse à ce qu’elle fait grâce au web. Le site Tonton Marcel, nous l’avons conçu dans cet esprit : une plateforme qui permet aux propriétaires de mettre en avant leurs initiatives au-delà de l’hébergement. Pour les voyageurs de l’autre coté, c’est à la fois intéressant et rassurant de rencontrer les hôtes de leur prochain séjour en se baladant dans les différents univers de notre site (le blog, le coin cuisine, l’agenda).

Quels défis rencontrez-vous sur le web ?

Pour nous, le plus grand défi sur le web est peut-être de réussir à proposer une expérience 100% personnelle et authentique. Ce n’est pas un produit qui peut être shooté des quatre cotés et mis en ligne avec une fiche technique. Il faut qu’avec notre présence web, les voyageurs vivent l’authenticité des endroits que nous présentons avant même d’y aller et qu’ils « rencontrent » leurs hôtes d’une manière vivante. Les réseaux sociaux et les blogs constituent de bons moyens pour renforcer cet effet. D’autant plus qu’ils nous permettent de gagner en visibilité. Face aux grands acteurs qui ont des moyens énormes pour mener des campagnes de référencement par exemple, des petites structures comme la nôtre arrivent à toucher leur cible directement et rester en contact avec eux.

Quelle est ta vision du tourisme en ligne ? De son avenir ?

L’importance du web pour le secteur du tourisme ne va faire qu’augmenter. Les différents acteurs ont tous intérêt à être proches des vacanciers et pas uniquement avant la haute saison. Il s’agit d’être présent tout au long de l’année, d’être force de proposition et de créer de vrais liens. Le web offre quantité de possibilités pour intensifier cette présence et l’ajuster. Des offres touristiques de niche pourront notamment se développer davantage et trouver leur public. Mais pour être vraiment impactant, il est important que les différents acteurs publics, privés et locaux mutualisent leurs compétences et leurs réseaux : le restaurant du village, la maison d’hôtes, le petit producteur du coin, le musée, l’office du tourisme, les professionnels, etc. C’est le voyage dans son ensemble qu’il faut considérer, avec des solutions à tout niveau. Dans ce contexte, le web peut aider à lier les différentes initiatives et les mettre en avant.

Quelles sont vos prochaines étapes ?

D’une part, nous allons continuer à sillonner la France pour trouver des maisons d’hôtes qui correspondent à notre philosophie, des propriétaires engagés et des partenaires locaux. C’est eux qui créent l’image de Tonton Marcel et qui la légitiment finalement.
En parallèle nous allons développer une approche événementielle pour rapprocher « physiquement » ville et campagne, tout en usant du web comme support. Par exemple, nous avons lancé en décembre un concept de dégustations de vins – de nos maisons d’hôtes – animées par les vignerons eux-mêmes en direct de leur chai via Skype : une tournée virtuelle dans les vignes en plein cœur de Paris ! Plusieurs blogueurs passionnés de web et de vin étaient présents à la première édition, notamment Miss Vicky Wine, membre de Girlzinweb 😉 . (ndlr : retrouvez le résumé de la soirée sur le blog de Tonton Marcel, ici)
En tant qu’allemande, « l’export » de Tonton Marcel me tient également très à cœur. La promotion des nos belles adresses auprès du public allemand est donc une de nos priorités, d’autant plus que ces derniers adorent voyager en France, découvrir et ramener de bons produits !

Retrouvez Tonton Marcel sur son site, sur leur page facebook, et sur twitter.