Le 13 et 14 Novembre avait lieu l’événement digital lyonnais de l’année : BlendWebMix.
Évidemment, en tant que partenaire officiel, Girlz In Web était de la partie non seulement avec un corner dédié et des ateliers sur la monétisation des données et sur le recrutement dans le digital.

BlendWebMix avait pour thème Tech For Good cette année. Moult keynotes et ateliers étaient prévus. On a eu notamment droit à une journée consacrée à WordPress. Ce CMS si répandu le méritait bien.

Avec Girlz In Web, on a décidé de se pencher sur les évolutions du digital depuis les années 90 avec une frise chronologique.
Pour se projeter, c’est utile de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur.
Et c’est fou comme les choses se sont enchaînées à vitesse grand V depuis la création du web par Tim Berners-Lee en 1991.

Oui, on a pris un coup de vieux en évoquant nos premiers pas avec ICQ, MSN, nos adresses en Wanadoo, Caramail ou Club internet. Mais se remémorer les dates de création de Java, WordPress, Amazon, Napster ou Wikipédia.
L’innovation dans le digital s’est immiscée dans tous les domaines que ce soit la communication, le divertissement, le commerce, etc.

Mais après 2020, que se passera-t-il ?

Voilà la question qu’on posait aux visiteurs du BlendWebMix. Tant de choses se sont passées en 30 ans qu’il semblait difficile de se projeter.
Mais des personnes se sont jetées à l’eau et ont partagé leurs idées.

Une question d’outils ou pas seulement ?

Ainsi, pour certains, « l’avenir c’est pas les moyens mais la mise en relation » comme cela a été le cas avec Uber ou avec l’industrie des Cam Girls. D’autres souhaitent qu’on tende vers « moins d’outils et plus d’humain. »
Pourquoi pas viser aussi une « quotidien simplifié avec moins de charge mentale » ?

Des outils au service de l’expérience utilisateur

Si certains parlent d’un retour à plus d’humain, d’autres pensent que les outils seraient beaucoup plus précis et au service d’une expérience optimisée.
Par exemple, on peut vouloir plus « d’automation au quotidien », « plus de pertinence grâce à la reconnaissance vocale » ou une « interopérabilité des outils web ».

Et l’impact du digital sur l’environnement alors ?

A l’heure où nos consciences écologiques sont plus éveillées, nos visiteurs ont aussi questionné les conséquences de notre utilisation de nos outils sur la planète. Qu’en est-il de la « disparition des métaux rares, nos téléphones, l’IoT? Est ce que « l’avenir ce sera les vraies relations aux autres et à la planète? »

Il y a donc eu un foisonnement de questions sur l’avenir du digital durant cette édition du Blend. Se projeter sur la prochaine décennie, c’est penser à toutes les dimensions du domaine : technologique, éthique, environnemental,…
Sommes-nous à un carrefour ? Difficile de l’affirmer aujourd’hui. Néanmoins, on pressent bien que l’avenir ne se jouera pas que le plan de l’innovation technologique mais aussi sur l’impact de notre utilisation des outils autour de nous.

Plus plus d’infos sur les prochains événements sur Lyon, suivez-nous sur MeetUp.

https://www.meetup.com/fr-FR/Girlz-in-Web-Lyon/events/